Analyses

Des analyses de la géopolitique énergétique mondiale

Bilans

Les grandes lignes des choix de mix énergétiques à travers le monde

Explications

Tous les chiffres, les faits importants pour bien comprendre

Les politiques énergétiques de la Nouvelle-Zélande

Située dans l'océan Pacifique, la Nouvelle-Zélande constitue un modèle en matière de production d'énergies renouvelables. Cette orientation écologique est le fruit d'un choix politique ancien, qui remonte à 1958. Dès cette époque, les ressources hydrauliques aussi bien que géothermiques ont été privilégiées et soutenues à l'échelle nationale. Ces sources d'énergie, tout comme le potentiel éolien et solaire, bénéficient d'un réapprovisionnement naturel rapide, de sorte qu'on les considère inépuisables à très long terme. En 2012, l'électricité produite en Nouvelle-Zélande était à 70 % issue d'énergies renouvelables.

 

Le Premier Ministre de l'époque (et jusqu'au 5 décembre 2016) John Key, avait mis en avant la nécessité de lutter contre le réchauffement climatique par une réduction ininterrompue des gaz à effet de serre. Grâce à la puissance du secteur géothermique, la part des énergies renouvelables s'élevait en 2014 à 80% de l'énergie nécessaire à la Nouvelle-Zélande. Ce pourcentage représentait un record depuis près de vingt ans. Cette option politique environnementaliste a été défendue par Simon Bridges, le Ministre de l'énergie, toujours en poste. Les richesses géologiques du pays encouragent les choix énergétiques éco-responsables.

 

L'île du nord, en particulier le secteur volcanique de Taupo, bénéficie de grandes ressources géothermiques. De White Island jusqu'à la Bay of Plenty, 129 zones où la Terre produit de la chaleur ont été localisées. Moins de la moitié peuvent être exploitées. Parmi elles, 14 se situent dans un écart de 70 à 140°C, 7 entre 140 et 220°C. Ces champs géothermiques sont liés à des roches magmatiques qui seraient l'équivalent du granite en version volcanique. La géothermie peut servir l'industrie mais elle est particulièrement utilisée pour la production d'électricité. En 2014, elle représentait 16,7% dans la source de création de cette énergie. Cette même année, la Nouvelle-Zélande est devenue le 4e producteur d'électricité géothermique à l'échelle mondiale, représentant 9,4% de ce total global. Cette filière géothermique est en progression constante depuis les années 2000.

 

L'hydroélectricité est également favorisée par les conditions naturelles caractéristiques du pays. Dans ce domaine, c'est l'île du Sud qui qui fournit des ressources hydrauliques en raison d'une pluviosité abondante. En 2014, la production électrique néo-zélandaise était à 55 % d'origine hydraulique. Revers de cette médaille et paradoxe écologique : cette production électrique abondante a entraîné un afflux d'usines de fabrication d'aluminium, fortes consommatrices d'électricité.

 

De ce fait, en 2014, la consommation d'énergie primaire par habitant en Nouvelle-Zélande dépassait de 144% la moyenne mondiale et de 11 % celle des pays de l'OCDE. Par conséquent, en dépit de sa politique favorable aux énergies renouvelables, la Nouvelle-Zélande produit des émissions de CO2 par habitant supérieures de 57% à la moyenne mondiale, toujours en 2014.

 

Toutefois, la part des énergies fossiles est en constante diminution même si la Nouvelle-Zélande produit toujours du pétrole , du gaz naturel ainsi que du charbon. Le pays exporte 43 % du charbon qu'il produit, tandis que 85% du pétrole consommé nationalement est importé. 100 % du gaz naturel produit est utilisé en Nouvelle-Zélande.

 

La politique favorable à d'autres énergies renouvelables est aussi facilitée par la spécificité géographique du pays, situé dans les quarantièmes rugissants, entre les 40e et 50e parallèles Sud, où les tempêtes sont fréquentes. Les parcs éoliens y fournissent 50% de l'énergie nationale.

 

L'exploitation de l'énergie solaire est en progression avec 50% de panneaux photovoltaïques en plus depuis 2012.

Pour en savoir plus sur le sujet: https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89nergie_en_Nouvelle-Z%C3%A9lande

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LIRE

LIRE

LIRE

LIRE

LIRE

LIRE

LIRE

LIRE

 

© 2017 jedd.fr All rights reserved.

 

Nous contacter